Image
Ghjulia

Pouvez-vous vous présenter?

Je m’appelle Ghjulia, je suis française et viens de Corse précisément. Je suis une ancienne étudiante du programme Bachelor de l’Ecole polytechnique. J’ai été diplômée de la double majeure en mathématiques et informatique et j’étudie actuellement l’intelligence artificielle à ETH Zürich.

Pouvez-vous nous parler de la Bachelor Thesis ?

La Bachelor Thesis est un projet de recherche de deux mois minimum sur lequel nous devons travailler durant notre dernier semestre au sein du programme Bachelor. C’est une excellente opportunité de découvrir la recherche académique, qui m’intéresse tout particulièrement.

Quelle était votre sujet de recherche ?

J’ai travaillé sur le sujet “Aerodynamics parameters and field reconstruction via distributed sensor network and physics guided machine learning” au sein de l’EPFL en Suisse, car je prévoyais déjà de poursuivre mes études dans ce pays.

Ayant reçu une formation très théorique en machine learning au sein du Bachelor, j’étais à la recherche d’un projet pouvant avoir un impact plus concret. J’ai donc travaillé sur l’application du machine learning sur les drones, afin de leur permettre de naviguer de manière autonome et plus fiable compte tenu des forces physiques exercées.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs étudiants qui feront leur Bachelor Thesis ?

J’en aurais plusieurs :

  • Soyez audacieux ! N’hésitez pas à contacter par mail les chercheurs avec qui vous souhaiteriez travailler, sans se soucier d’où ils se trouvent. Ils seront sûrement ravis d’échanger avec vous.

  • Commencez tôt ! Vous ne voulez pas passer les deux mois à travailler sur un projet qui ne vous intéresse pas, seulement parce que vous par avez été pris de court par les deadlines administratives.

  • Profitez ! Ces deux mois peuvent être les plus motivants que vous connaîtrez jusqu’à présent.