1. Frais de formation pour les étudiants

Le montant annuel des frais de formation acquittés à l’École polytechnique pour la préparation du diplôme Master of Science and Technology est fixé par M. Éric Labaye, Président du Conseil d’administration de l’École polytechnique, pour chacune des formations concernées conformément à ce qui suit, pour les étudiants inscrits pour l’année académique 2021-2022.


 

FormationsSigleFrais de formationRéduction dans le/les cas suivants
Internet of Things: Innovation
& Management
IoT€ 13 000 annuelsRéduction de 15% pour les étudiants de South Chinese University
of Technology (SCUT)
Energy Environment: Science
Technology & Management
STEEM€ 13 000 annuels

-€ 10 000 annuels pour les étudiants titulaires d'une bourse
d'une entreprise partenaire


-€ 11 000 annuels pour les étudiants titulaires d’une bourse
d’une nouvelle entreprise partenaire


-€ 4 000 annuels pour les étudiants européens et € 8 000
annuels pour les étudiants non européens dans le cas des accords
RENE


-€ 8 000 annuels pour les étudiants Marocains, financés par l’IRESEN (Maroc). Sont concernés : les étudiants de l’ENSMR, l’EHTP, l’EMI, l’ENSEM L’exonération partielle des frais de scolarité et l’octroi d’une bourse pourront être accordés selon les cas et non pas systématiquement dans le cadre de l’accord entre l’École polytechnique et l’IRESEN


-€ 6 000 annuels pour les étudiants de Zhejiang University et de
Tsinghua University (Chine). Ne sont pas concernés, les
étudiants bénéficiant d’une bourse d’une entreprise partenaire.

Economics, Data Analytics &
Corporate Finance
EDACF€ 13 000 annuels 
Economics for Smart Cities &
Climate Policy
ESCLIP€ 13 000 annuels 
Environmental Engineering &
Sustainability Management
EESM€ 13 000 annuels 
Data Science for BusinessDSB-€ 20 800 pour les étudiants
internationaux externes, à l’X
(M1)
-€ 20 800 pour les étudiants
HEC, à l’X (M1)
-€ 19 850 pour les élèves X, à
HEC (M2)
-€ 19 850 pour les étudiants
internationaux externes, à
HEC (M2)
 
Cybersecurity: Threats and
Defenses
CTD-€ 13 000 pour les étudiants
d’IP Paris
-€ 16 200 pour les étudiants
hors IP Paris
Réduction de 15% pour les étudiants de South Chinese University
of Technology (SCUT)
Artificial Intelligence &
Advanced Visual Computing
A.I –ViC-€ 13 000 pour les étudiants
d’IP Paris
-€ 16 200 pour les étudiants
hors IP Paris
 

2. Frais de formation pour les élèves du cycle ingénieur polytechnicien

DSB :
- les élèves français du cycle ingénieur polytechnicien qui suivent la formation au titre de leur troisième année de scolarité sont exonérés de la première moitié des frais de formation.
- Les élèves étrangers doivent les régler selon les frais de scolarité établis pour leur année de promotion. La seconde moitié des frais, correspondant à la deuxième année de formation est à régler à HEC au titre de leur quatrième année de formation dans l’institution partenaire.

STEEM, EESM, ESCLIP, EDACF :
Ces formations sont ouvertes aux élèves français et étrangers en quatrième année du cycle ingénieur polytechnicien avec exonération des frais de formation pour les élèves français.
Les frais de formation pour les élèves étrangers sont de € 10 000.

CDT et AI-ViC :
Ces formations sont ouvertes aux élèves français et étrangers en troisième et quatrième année du cycle ingénieur polytechnicien avec exonération des frais des de formation pour les élèves français. Les frais de formation pour les élèves étrangers sont de € 13 000.

IoT :
Cette formation n’est pas ouverte aux élèves français ou étrangers du cycle ingénieur polytechnicien.

3. Frais de dossier

Ils sont fixés à € 80. Ils sont non remboursables.
Les étudiants inscrits dans un cycle de formation de l’École polytechnique sont exonérés des frais de dossier y compris pour la formation Data Science for Business (DSB) dont les candidatures sont gérées par HEC.



4. Règlement de l’acompte

Les étudiants sont tenus de verser deux acomptes1 de € 1 500 chacun sur les frais de formation au plus tard le 15 juillet 2021, selon les informations et le calendrier fournis à leur admission dans le programme.

Les acomptes ne peuvent donner lieu à remboursement, avant le début de l’année académique, que dans les deux cas suivants :

  • raisons médicales sérieuses justifiant que l’étudiant ne peut suivre la formation ; un certificat médical officiel d’un médecin est alors exigé ;
  • annulation de l’inscription administrative par l’École si l’étudiant ne remplit pas les conditions académiques précisées dans sa lettre d’admission.

Passée la date de début de l’année académique, aucun remboursement des acomptes ne peut être admis, quel qu’en soit le motif.

5. Règlement des frais de formation et remboursement

Les frais de formation (dont échéancier) sont à régler par chaque étudiant à la date, et selon les modalités de paiement proposées, déterminée par la Direction comptable de l’École en début de formation.

L’absence de règlement des frais de formation ou de respect de l’échéancier aux dates demandées entrainera la suppression temporaire de l’adresse email et l’impossibilité d’accéder aux plateformes numériques de documents académiques (Moodle, Pégase, SynapseS) de l’étudiant.

Les frais de formation doivent impérativement être réglés avant la fin de l’année académique en cours ; le défaut de règlement à cette date exclut tout passage en deuxième année ou l’obtention du diplôme.

Les frais de formation de l’année académique en cours ne peuvent donner lieu à remboursement, qu’en cas de démission d’un étudiant pour raisons médicales sérieuses justifiant que l’étudiant ne peut suivre la formation. Un certificat officiel d’un médecin est exigé.

La prise en compte de la démission intervient à la date de fourniture du certificat médical précité.

Le remboursement est alors effectué dans les limites et conditions suivantes :

  • à hauteur de 50% des frais de formation effectivement versés, hors acompte, à la date de prise en compte de la démission, si celle-ci intervient avant le 31 décembre de l’année académique ;
  • à hauteur de 30% de frais de formation, hors acompte, à la date de prise en compte de la démission et, si celle-ci intervient entre le 1er janvier et le 1er mars de l’année académique ;
  • aucun remboursement n’est effectué si la date de prise en compte de la démission intervient après le 1er mars

Toute demande de remboursement faisant suite à une démission pour raisons particulières autres que médicales sera soumise à la décision du Président de l’École polytechnique.