Image
Sunho BX21

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Sunho Hwang et je suis un étudiant originaire de Corée du Sud. J’ai effectué la double majeure en Mathématiques et Informatique du Bachelor à l’Ecole polytechnique. J’ai eu un parcours assez atypique, après avoir étudié dans

5 pays différents et ayant été diplômé de l’Ecole Jeannine Manuel en France avec le baccalauréat français avec l’option internationale.

Dans quel programme et quelle institution étudiez-vous actuellement ?

Je poursuis le MSc Data Science for Business X-HEC. Il s’agit d’un master en deux ans avec la première année effectuée à l’Ecole polytechnique et la seconde au sein de HEC Paris.

Pour quelle(s) raison(s) avez-vous choisi cette formation ?

Une fois que j’ai su ce que je souhaitais étudier dans le cadre de mon master, il n’a pas été vraiment difficile de trouver quel programme intégrer. Lorsque j’ai commencé à préparer mes candidatures, j’étais intéressé par le fait de poursuivre un master en data science et en analyse orienté vers le secteur de l’industrie. Comme le nom du programme le laisse penser, le master était exactement ce que je cherchais ! De plus, je préférais cette formation par rapport à d’autres, car, en regardant les enseignements, j’ai eu l’impression qu’il y avait un focus sur les aspects techniques plus que dans les autres masters en analyse de données. Et bien sûr, l’opportunité d’étudier au sein de la meilleure institution en sciences en France et de faire la deuxième année au sein de la meilleure école de commerce était assez motivant aussi !

Quelles compétences acquises durant le Bachelor of Science avez-vous pu mettre en application dans votre formation actuelle ?

Etant donné que mon Master est en Data Science, j’utilise de très nombreuses compétences acquises dans ma double majeure en mathématiques et informatique. Bien que les enseignements ne soient pas aussi théoriques et détaillés, je pense qu’avoir des connaissances scientifiques solides m’aident énormément. En dehors de ces points, le fait que l’emploi du temps du Bachelor était très intense, cela m’a appris à mieux m’organiser et à faire les choses de manière efficace, ce qui est bien entendu très utile.

Lorsque vous avez rejoint le Bachelor, saviez-vous déjà ce que vous souhaitez faire une fois diplômé ?

Non, pas du tout. Je pense que cela m’a pris les trois années du Bachelor et après avoir essayé de nombreux cours et projets pour déterminer ce que je voulais faire par la suite.

J’étais plutôt certain de choisir la double majeure en mathématiques et informatique mais je n’avais pas idée de la suite une fois diplômé.

Quels souvenirs gardez-vous de votre expérience à l’X et au sein du Bachelor ?

Malheureusement, j’ai passé la moitié de mon expérience au sein du Bachelor lors de la pandémie du Covid et avec les nombreux confinements. J’ai tout de même de très bons souvenirs avec mes amis rencontrés dans le programme. Que ce soient les choses un peu « bêbêtes » que nous faisions durant les deux premières semaines ou bien les 10 heures de session de codage pour terminer un projet en informatique, ce sont vraiment mes amis qui ont rendu mon expérience au sein du Bachelor inoubliable. Je pense que beaucoup d’étudiants ont le même sentiment car nous vivions tous ensemble sur le campus et passions beaucoup de temps ensemble.

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?

Etant donné que je prévois de repartir en Corée du Sud dans le futur, mon objectif pour le moment est de gagner de l’expérience autant que possible dans différents pays, différentes entreprises, différents secteurs, etc. Je pense que ce point est très important pour que je puisse revenir chez moi avec de solides bagages. Je souhaiterais travailler pour une multinationale afin de gagner cette expérience plus facilement et d’avoir accès à différentes opportunités. J’ai aussi prévu de faire un stage l’année procaïne donc nous verrons bien où cela mène.

Un conseil pour les étudiants actuellement dans le Bachelor of Science concernant leur choix d’études une fois diplômés ?

J’ai le sentiment que beaucoup d’étudiants du Bachelor sont moins perdus que je ne l’étais et que la formidable communauté qu’il sont en train de construire leur permet d’avoir accès à des informations dont ils ont besoin pour s’orienter. Et pour ceux se sentant moins confiants : soyez curieux, expérimentez des choses. Vous ne saurez jamais ce qui est le mieux pour vous sans avoir essayé. Travaillez sur des projets ou faites des stages en dehors des heures de classe. Parlez aux professeurs s’il y a une matière qui vous intéresse tout particulièrement. D’une manière générale ; restez positifs et faites de votre mieux pour ne pas laisser tous les cours prendre tout votre temps !